Évaluer sa couverture médiatique, mais comment ?

Tous les festivals et événements, petits et grands, cherchent à être visibles dans les médias. La couverture de presse locale et nationale fait partie des nombreux moyens qu’emploient les événements pour attirer des visiteurs.

Rien n’est plus valorisant pour les organisateurs que de voir un reportage en direct de son événement qui décline les nombreuses activités offertes.

photographes

• Mais comment tirer profit de sa couverture de presse ?
• Quel journal ou chaîne télé nous couvre le mieux ?
• Sommes-nous suffisamment visibles dans les médias nationaux et régionaux ?
• Quelle est la valeur de sa couverture de presse en dollars ?
• Notre couverture est-elle plus favorable à la télévision ou à la radio ?
• Le porte-parole de notre événement est-il assez visible ?

L’analyse de presse répond à toutes ces questions !

L’importance de la revue de presse :

Une analyse de presse complète commence par une revue de presse complète… Pour avoir une bonne idée de l’ampleur de sa couverture de presse, il faut surveiller ce que les journalistes rapportent sur notre événement ou notre festival.

Différents outils existent pour surveiller nos retombées de presse. Plusieurs festivals et événements font eux-mêmes leur revue de presse en commençant à accumuler les retombées dès l’annonce de la programmation jusqu’au bilan de la saison et/ou de l’événement.

micros

Quoi analyser :

Dépendamment des objectifs, certains festivals ou événements vont privilégier l’analyse de leur couverture au Québec, d’autres vont plutôt se pencher sur la couverture hors-Québec.

Sachez que tout s’analyse : retombées dans les quotidiens, les hebdomadaires, les magazines, reportages à la radio, à la télévision, sur le Web et même dans La Presse +.

À quoi sert l’analyse de presse :

L’évaluation d’une action de relations presse consiste à analyser, quantitativement et qualitativement, les articles obtenus dans les médias traditionnels et Web. Une telle analyse permet de :

• Se mettre en valeur auprès des bailleurs de fonds, incluant les villes, les gouvernements et les commanditaires;
• Permettre aux communicateurs et aux gestionnaires de s’appuyer sur des chiffres (dollars);
• Mesurer le gain ou déficit de réputation pour une organisation et/ou ses concurrents;
• Mesurer l’impact des messages d’un événement à travers ses porte-parole;
• Apprécier les variables-clés d’une organisation dans les retombées de presse : titre, amorce et photo dans la presse écrite, images à la télévision, ton à la radio, etc.;
• Aller au-delà des perceptions et améliorer la gestion des communications;
• Obtenir une vue globale et des données très précises qui permettent d’apprécier les « bons coups », tout en identifiant ce qui devra être amélioré à l’avenir.

En résumé, l’analyse de ses retombées de presse est un outil de rayonnement et de gestion pour tout événement ou festival qui veut valoriser et maximiser ses relations de presse.

Profitez d’un tarif préférentiel :

Festivals et Événements Québec a développé un partenariat avec DIRECTION Communications stratégiques inc. afin d’offrir un nouveau service d’analyse et mesure des retombées médiatiques. Le service inclut une évaluation en dollars de votre couverture médiatique dans les médias traditionnels et leur version 2.0. Un rapport complet est produit avec des faits saillants; des données par type de médias, par média, par région, par période, etc.; les meilleurs exemples de retombées de presse, ainsi que des observations et recommandations. Les membres bénéficient de 15 % de rabais.

Caroline Roy est directrice de l’analyse de presse chez DIRECTION Communications stratégiques. Elle œuvre dans le domaine des communications depuis dix ans — d’abord comme journaliste, notamment durant quatre ans au quotidien Le Journal de Montréal. Par la suite, elle a travaillé pendant trois ans comme analyste principale chez Influence Communication avant de se joindre à l’équipe de DIRECTION. Elle commente régulièrement des enjeux liés à l’actualité, aux médias et aux communications à l’émission RDI matin week-end.