Les tendances 2015 pour vos événements : les experts se prononcent

30 novembre 2014

Les tendances 2015 sont le prolongement des grands courants observés en 2014 et même en 2013. Personnalisation des événements, interaction, immersion et spontanéité sont encore au rendez-vous. La technologie se démocratise, le marketing expérientiel est en plein essor, l’interactivité est au service de l’émotion humaine. On veut du vrai, des mélanges de genres et de l’inattendu dans les détails. Les événements 2015 sont prometteurs, il nous semble, parce qu’ils ont muri les concepts récents des dernières années.

Voici un tour d’horizon de quelques tendances clés.

Crédit photo de gauche : TQ/Jean-François Hamelin
Crédit photo de gauche : TQ/Jean-François Hamelin

Programmation : sous le signe de la collaboration

Selon Yan Cordeau, co-fondateur et directeur artistique chez Les Productions LNDMRK, la collaboration et la créativité sont les clés d’une programmation originale et accessible. En 2015, nous invitons les artistes créateurs et les entreprises à s’impliquer et à échanger leurs idées afin d’offrir des activités et des thématiques variées. C’est en partageant les idées, les concepts et les genres que les programmations de vos festivals et événements se bonifieront et auront du corps. Autre clé du succès en 2015 : s’adresser le plus possible aux sentiments du participant, par une programmation qui rend facile sa participation et son expression.

Crédit photo de gauche : Igloofest, Taran Matharu. Crédit photo de droite : Anneke Hymen.
Crédit photo de gauche : Igloofest, Taran Matharu / Crédit photo de droite : Anneke Hyme.

Les aménagements de sites au service de l’expérience du festivalier

Un festival c’est une expérience, nous rappelle Stéphane Parent, fondateur de Le Concierge Marketing. En renouvelant leurs aménagements, les organisateurs améliorent l’expérience des participants. Les plus créatifs vont combiner différents éléments pour créer de toutes nouvelles installations originales et fonctionnelles : conteneur maritime, module scénique, scène mobile, module de pont d’éclairage, éléments de décor 3D, éléments gonflables, etc. Ces combinaisons servent à la fois d’espace fonctionnel pour les participants, mais aussi de nouvelles opportunités de commandites et de nouveaux espaces de programmation. Pour être innovateur dans vos aménagements, vous devez être créatif et impliquer vos partenaires (fournisseurs et commanditaires) dans la mise en place des solutions.

Crédit photos : Sofa to go et Christina Esteban
Crédit photos : Sofa to go, Christina Esteban et AVOCADO

L’abondance et les détails du côté corporatif

Bien que le mélange des styles soit toujours à l’honneur, Stéphanie Bergeron, conseillère aux ventes du Groupe ABP, remarque une forte tendance pour l’abondance en 2015. Exit le minimalisme des dernières années! Les stations traiteur se transforment en festin pour tous et les tables de banquet en vraies œuvres d’art. On opte pour des formules Do It Yourself (DIY) dans les mariages, et le souci du détail est primordial. Le mélange des textures est en vogue : paillettes, cuir, bois, lin ou verre se marient à merveille pour créer des décors uniques. On n’hésite pas à mettre de l’avant la couleur, en thématique ou encore en accent. Amusez-vous!

Crédit photo de gauche : TQ/André Quenneville
Crédit photo de gauche : TQ/André Quenneville

Objets promotionnels et cadeaux corporatifs

Nathanielle Fiset, co-associée chez Événements Momento, nous présente ses coups de cœur pour 2015. « Tout ce qui est vert. Être écolo c’est tendance et gagnant! Mon coup de cœur va pour les cartes d’affaires et les cocardes… plantables! Tout ce qui est techno et interactif a également la cote. Où que vous soyez, restez branché avec la recharge mobile pour appareils électroniques. Aussi, le porte-carte avec support pour cellulaire est très pratique. Les produits d’ici sont tout aussi populaires. On ne se lassera jamais de faire la promotion des produits du Québec tels que les vinaigrettes, les vins, les chocolats, les confitures, etc.

Du côté des festivals, un item qui charme autant les petits que les grands enfants : les fusils à bulles. On retombe en enfance automatiquement! Autre coup de cœur : les bracelets à LED qui peuvent être programmés pour réagir au mouvement ou à un moment précis. »

Crédit photo de gauche : TQ/André Quenneville. Crédit photo de droite : Big In Japan
Crédit photo de gauche : TQ/André Quenneville. Crédit photo de droite : Big In Japan

Les tendances culinaires émergentes

Selon Rachel St-Amand, fondatrice de labrigade.me et lapetitetouche.ca, il y a un engouement pour les Izakaya, une brasserie à la japonaise, où l’on sert une variété de petits plats à consommer avec une bière, du saké ou des cocktails aux saveurs du Japon. Cette tendance se traduit également dans les événements d’inspiration asiatique.

Le BBQ au charbon de bois : le choix numéro un des puristes de la grillade, qui fait un retour en force dans la cour des Québécois depuis quelques années. On aime son goût fumé!

Le bacon : avec parcimonie dans nos options santé, en version déco sur un Bloody Caesar ou en tranche bien apparente dans notre grilled cheese. Le bacon a la cote avec une clientèle plus jeune, curieuse et à l’affût des tendances!

Avec ses saveurs chaudes et vibrantes, la gastronomie brésilienne influence les menus du monde entier. Portez attention à la goyave, au manioc, une farine sans gluten appréciée pour sa polyvalence, et au haricot noir.

Sans gluten encore et toujours. L’engouement pour les alternatives est grand : nouilles de Soba, quinoa, vermicelle de riz, amarante et millet, ce ne sont pas les options qui manquent!

Nostalgie : la tendance pour le comfort food n’est pas encore écartée. Elle évolue vers le côté nostalgique de notre enfance avec des plats sans prétention, mais sans tomber dans l’excès. On laisse tomber les aliments trop riches ou décadents et on se réjouit d’une soupe de tomate, biscuit soda en format mini ou banquet… sans pour autant négliger la présentation.

2015, on est prêt à te recevoir en grand!

Anne Marie Brassard
Rédactrice en chef

Retour